//
Vous lisez...
Pris de marteau

Gasquet, tableau en or pour un chef-d’œuvre

PeintureLes pinceaux du tirage au sort ont dessiné un tableau aux traits bien plus proches du minimalisme que du cubisme “picassien” pour Richard Gasquet. US Open 2013, ou l’occasion en or pour “Richie” de peindre l’un des plus beaux chefs-d’œuvre de sa carrière. À coups de revers magiques, le Français n’a pour l’instant coloré sa vie de joueur de tennis que d’une seule et unique demi-finale en tournoi du Grand Chelem. À Wimbledon, en 2007. Loin d’être des croûtes, ses autres essais “grand-chelemien” n’ont rien de transcendant. Hormis cette pittoresque demie sur le gazon londonien, Gasquet n’a jamais dépassé les huitièmes de finale en majeur. Mais des défaites en huitième, l’ex “petit Mozart du tennis français” en a une collection. 15 au total. Dont 8 sur les 10 dernières levées du Grand Chelem. Presque une malédiction. Pourtant, le natif de Sérignan n’a que peu de regrets. À ce stade de la compétition, sa peinture a la plupart du temps pris l’eau face à des artistes comme Novak Djokovic, Andy Murray ou David Ferrer. Rares sont les fois où il est tombé aux portes des quarts face à moins bien classé que lui. Cette année, à Roland-Garros, il s’est incliné face à un Stanislas Wawrinka alors à deux places de lui au classement. Mais sur terre, a fortiori en trois sets gagnants où le physique de Gasquet est un frein, “l’autre suisse” faisait office de favori. Sa vraie contre-performance en huitième de finale, celle qui fait mal, c’était l’an passé, à Wimbledon. Le tennisman aux épaules tombantes s’était alors incliné, à la surprise générale, sur sa surface de prédilection, face au 29e mondial : l’Allemand Florian Mayer.

Dans cet US Open 2013, Gasquet devrait une nouvelle fois atteindre la deuxième semaine sans trop de soucis. Après avoir facilement écarté Michael Russel (92e mondial) (6/3 6/4 6/2), Gasquet affrontera un autre “frenchie”, Stéphane Robert (150e mondial), au deuxième tour. Pour le match suivant, il retrouverait soit Dmitry Tursunov (34e mondial), soit Guillaume Rufin (91e à l’ATP) pour un nouveau duel franco-français. En cas de hiérarchie respectée, le protégé du duo Piatti-Grosjean aurait son premier gros test, du nom de Milos Raonic (11e mondial) au stade des huitièmes de finale. Difficile, mais rien d’impossible. S’il parvient à éviter la toile et franchir cet obstacle de presque 2 m et 90 kg, Gasquet affrontera, théoriquement, David Ferrer pour une place dans le dernier carré. En comparaison des trois autres joueur du top 4, le paquet de nerfs espagnol représente un bien meilleur tirage que Djokovic, Nadal ou Murray. Seul hic, le head to head Ferrer vs. Gasquet affiche 8-1 pour le plus âgé des deux, et l’an passé, “Ferru” avait sèchement sorti (7/5 7/6 6/4) “RG” du tournoi New Yorkais (en huitième de finale). Mais cette saison, le finaliste écrasé du dernier Roland Garros débarque à Flushing Meadows avec une confiance aussi entamé qu’une tablette de chocolat entre les pattes d’un labrador obèse. Battu dès son entrée en lice (face à Bogomolov) au Masters 1000 du Canada, puis lors de son second match (contre Tursunov) au cours de celui de Cincinnati, vle Poux” n’accroche plus grand chose depuis le début de la saison sur dur. Ce quart de finale théorique serait donc une belle occasion pour Gasquet de finir le shampoing, et retrouver le carré magique d’un tournoi du Grand Chelem six ans après le fameux Wimbledon 2007. S’il parvenait jusque là, l’homme au revers qui fait lever les foules verrait se dresser face à lui Rafael Nadal (voire Roger Federer). Insurmontable. Mais puisque je nage en plein “tennis-fiction”, pourquoi ne pas rêver d’un d’un scénario hécatombe, de courts de Flushing Meadows transformés en cimetière à tête de série, et d’un tableau dégagé qui permettrait au joueur de 27 ans de remporter son premier tournoi du Grand Chelem à la façon Bartoli ?

Publicités

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Follow PRISE MARTEAU on WordPress.com
%d blogueurs aiment cette page :