//
Vous lisez...
insolite

La philosophie selon Mikhail Y.

Mikhail Youzhny n’aime pas trop les bancs de Roland Garros. C’est en tout cas ce que j’ai pensé en regardant le huitième de finale opposant le docteur en philosophie à Tommy Haas. Complètement dépassé par « Papy Tommy », le philosophe venu de l’Est perd sa sagesse à 1/6 0/3.

Après ça, son outils de travail allait moins bien fonctionner. Mais bon, notre cher Mikhail aurait tout aussi bien pu continuer à jouer avec  tant sa prestation s’est avérée médiocre (défaite 1/6 1/6 3/6). Pour renverser le match, peut-être lui fallait-t-il s’ouvrir le crâne. Oui, ça paraît absurde, mais cette méthode fonctionne pour le sanguin Youzhny. En 2008, lors du Masters 1000 de Miami, l’ami des raquettes affronte Nicolas Almagro. Alors que l’Espagnol sert pour le match à 5/4 dans le dernier set, Mikhail Youzhny manque une balle de débreak. La réaction qui s’en suit est anthologique :

Après s’être remis les idées en place, à sa façon, Youzhny remporte finalement le match au tie-break. Ou comment prendre l’expression « suer sang et eau pour la victoire » au pied de la lettre.

Publicités

Discussion

Rétroliens/Pings

  1. Pingback: Booba, Amanda Lear et Youzhny | PRISE MARTEAU - 4 septembre 2013

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Follow PRISE MARTEAU on WordPress.com
%d blogueurs aiment cette page :